Faisons connaissance

Femme de 40 ans en 2019, je suis née sous le signe du Taureau ascendant Scorpion. Ma lune est en Gémeaux.

Mon chemin de vie est la vibration 4 associée à l’Arcane Majeur du Tarot L’Empereur.

Je marche sur les sentiers  initiatique d’Avalon. Je suis actuellement à l’étape de retrouver l’Épée qui me sera bientôt tendue par la Dame du Lac.

Dans la vie quotidienne, je suis maman de 2 enfants instruits en famille. Nous mangeons bio, local et fait-maison.

Je vis simplement dans notre maison en Bretagne Sud. Location que nous rendrons bientôt pour vivre un temps de vie nomade.

Je grandis chaque jour dans un cadre de vie que je me suis construit. Il se fonde sur des valeurs qui placent la personne au coeur du vivant, le tout avec une approche humaniste. Il favorise l’autonomie et la responsabilité des actes et des pensées.

Un cadre de vie pour un bien-être quotidien permettant à la femme que JE SUIS d’incarner pleinement sa force, sa sensibilité, son pouvoir.

Mon parcours d’initiée et mes choix personnels de vie  sont des atouts qui font l’accompagnatrice spirituelle et énergétique que je suis.

Des nouvelles printanières

En vrac ! 🙂

Cuisine

On a finalisé la liste du matériel de cuisine à vendre. Il y a

  • Des casseroles en inox (lien vers l’article dans quoi cuisiner)
  • Des plats de cuisson four en pyrex
  • Des boîtes en pyrex
  • Un extracteur de jus
  • Des moules à madeleines
  • Des tôles bleues
  • Des grilles
  • Des livres
  • Le réfrigérateur,
  • La gazinière,
  • Une dame-jeanne
  • Et d’autres objets dont la liste complète est à retrouver sur le bon coin.

Vide-maison

Le fourgon

Ces 10 prochains jours, c’est entretien du fourgon par le garagiste à son compte.

  • Pneus,
  • Vidange moteur, boîte de vitesse,
  • Freins,
  • Injecteurs…

On a aussi causé literie.

Nous changerons nos housses de couette et couettes pour des draps en lin et couverture en laine. Nous avons déjà un drap plat en lin, c’est vraiment top ! Et on vient de remplacer nos vieux oreillers en plume par des oreillers enveloppe de coton et remplissage de matière recyclée, le tout de fabrication française.

Le choix de couverture plutôt que couette nous semble plus chaud, plus confort et mieux adapté à la vie de nomade. Un retour sur la méthode ancienne de literie pour être en accord avec les vieilles bonnes coutumes.

Aménagement

Les plans d’aménagement sont dessinés. L’aînée aura son lit façon capucine et il y aura tout plein de rangement partout. Le moindre recoin est exploité.

Le grenier

Quand on récupère le fourgon après sa remise à neuf, on prévoit de vider TOUT le grenier ! C’est qu’il y en a, notamment des jouets récupérés à l’époque lorsque nous avions ouvert une ludothèque. Il y a aussi des livres, du matériel créatif et sans doute pleins d’autres choses que j’ai oublié 😂

À nous l’Aventure !

Notre idée de départ : un camping-car.

Et puis, plusieurs offres qui nous passent sous le nez, une remise en question sur les possibilités de ré-aménagement intérieur d’un espace déjà tout aménagé, redéfinition du budget…

Bref !

On a fait volte-face et on est content !

Quand ça ne passe pas, si ça ne se concrétise pas, c’est qu’il y a mieux ailleurs. Garder l’objectif en tête et revoir les moyens pour y parvenir.

Un fourgon vide pour aménager à notre souhait. C’est finalement ce qui convient. Après quelques annonces, nous avons vite conclu l’offre de cet IVECO TurboDaily.

L’amėnagement sera sommaire. Nous privilégions l’espace sommeil avec rangements et le reste sera dédié pour une table amovible, des assises fixes pour rangements.

Nous prévoyons, pour isoler « la chambre familiale », de faire un coffre aménagé accessible par les 2 portes arrières du fourgon.

Image trouvée sur le net

En gros, voici ce que cela donnera. Des étagères et des boîtes pour le matériel de cuisson et tout ce qui ne craint pas l’humidité.

Avant de commencer l’aménagement, il y a quelques rėparations à faire.

Une nouvelle étape de franchie qui en entraîne d’autres. Ça bouge aussi dans la maison. Nous avons repérer encore quels changements à opérer dans la cuisine pour commencer à vider la maison. Je prévois de m’y atteler en mars.

À bientôt !

C’est reparti !

Bonjour les Grenouilles !

Après ce laps de temps d’inactivité, je me remets au clavier pour faire vivre le blog. Il m’aura fallu ce temps pour revenir au point Zéro, ce par quoi tout à commencer, c’est-à-dire le coup de patte salutaire.

Durant ces derniers mois, je suis partie en quête de moi-même. J’ai beaucoup appris, découvert de nouveaux univers. Développement personnel, spiritualité, féminin sacré… autant de possibilités, d’ouverture pour au final revenir à mes débuts.

J’ai fini par m’ouvrir aux mondes subtils, invisibles et inconscients mais…

En chemin, j’ai découvert un lien à la Terre. Cet élément parmi les autres : Air, Feu et Eau. J’en rajoute un cinquième : l’Esprit. J’ai peut-être un niveau de conscience qui me permet de prendre de la hauteur, de l’esprit, néanmoins avoir les pieds sur terre, c’est incontournable !

Quoi de plus terre à terre que de partager ce que je vis au quotidien dans ce nouveau changement de vie opérant en trame de fond ? Et ça commence maintenant !

Nous commençons déjà à diriger notre vie actuelle dans le sens de notre vie future. Nous réorganisons notre réalité dans le but de devenir nomades. Nous trions et organisons matériellement ce que nous vivrons concrètement demain. Ici, c’est ni plus ni moins ce qui est nommée de la Magie. Elle se retrouve aussi sous le nom de Loi d’Attraction. Nous posons des actes et pensées dans la matière. Nous dirigeons notre volonté sur ce choix. Ainsi, nous nous mettons en alignement avec notre projet et nous nous donnons le pouvoir, la capacité de changer notre mode de vie.

Suivra un article pour la cuisine : ce que l’on garde, de quoi on se sépare et pourquoi pas ce qui motive ces choix.

Je vous dis à bientôt les Grenouilles !

Avalon, un art de vivre

J’ai envie de poursuivre avec Avalon en abordant la notion d’art de vivre.

Parce qu’il y a des changements de points de vue, des changements radicaux aussi qui s’opèrent en suivant la voie d’Avalon, des changements qui partent de l’intérieur de soi et qui prennent matière à l’extérieur de soi. Il peut en être de l’extérieur vers l’intérieur. C’est ainsi que cela s’est fait pour moi.

L’alimentation avec celle que l’on choisit pour se nourrir, facteur important qui devient un axe de croissance personnelle et de spiritualité.
Le respect des saisonnalité tant dans le choix des aliments mais aussi procurer l’énergie nécessaire au corps. Ce corps, il devient un allié, un pont entre le monde extérieur et notre monde intérieur. Les messages reçus demandent parfois d’être énergétiquement disponible pour les accueillir. La concentration et la clarté sont maitres-mots.
Connaître les aliments qui nous procurent ancrage, sensation de légèreté tout en étant bien rechargée énergétiquement,
Connaître les cycles de son corps et les vivre en alignement avec le cycle lunaire et les saisons.

Se connaître et reconnaître ce qui est bon et ce qui est serviable pour vivre en cohérence avec ses pensées, ses émotions et ses sentiments. Reconnaître ce qui est bon demande parfois fermeté ou en finir avec quelque chose pour découvrir au delà de tout ce qu’est l’amour.
C’est faire des choix en conscience et assumer la pleine responsabilité de ses actes. Comprendre quel est son impact sur le champs des possibilités sans que cela nuise en quoique ce soit.
C’est avoir une infinité de possibilités et de jouer celle qui en fait bénéficier le maximum de personnes et dont les bienfaits somme tout en première approche ne sont pas visibles et qui pourtant se révèleront l’être.

Cela demande du temps, de la connaissance de soi-même, de son corps, de ses rythmes.
Cela demande du respect de soi, de la Nature, de la Terre .
De faire et agir en son propre nom tout en agissant en connaissance de cause et des effets.

Un art de vivre qui offre de vivre sa vérité, de marcher en résonance avec sa guidance personnelle, son âme. De vivre avec juste ce qu’il faut pour exister, vibrer  et servir.
Se dévouer à l’équilibre naissant en vue de reprendre ce qui nous appartient, ce qui permet de suivre sa destinée, son Moi véritable.

Ce que je peux dire d’Avalon

C’est un sujet omniprésent et je ne l’ai pourtant pas abordé avec ma singularité.
Peut-être l’ai-je déjà évoqué mais il me semble que les mots empruntés avec celle que je suis aujourd hui auront un autre impact.

Ma vision est sans doute personnelle car j’avance chaque jour avec ce que je ressens être au plus près de moi, au plus près de cette voie empruntée. Je ne l’ai pas reçu d’un Grand Collège, ni même d’un mentor fait de chaire et d’os. Tout ce que je sais d’Avalon m’a été transmis par les Déesse Elles-mêmes et surtout, je le vis chaque jour.

Avalon est un chemin initiatique d’autonomie pour et sur lequel je suis engagée, dévouée et que je respecte. C’est un jour venu à moi et depuis c’est devenu un art de vivre.

Je suis vouée à un seul panthéon et à la Déesse-Mère. En un panthéon je retrouve tout ce qu’il y a à observer pour éclairer ma voie, Celle des Mystères Féminins.

Vous serez étonnée de savoir qu’une partie d’Avalon se retrouve dans les Enseignements des 13 Mères Originelles, qu’il y a des contes de Femmes qui courent avec les Loups qui s’y rapportent. Pas étonnant ! Avalon, au delà d’une île qui aurait existé pour les uns ou qui n’est que légende pour d’autres, est en soit, enfouie par des couches et des couches de croyances dû au collectif et à toutes celles auto-imposées, cette part du Moi véritable, de Sagesse Féminine.

Combien sommes-nous à croire que nous pouvons prendre un bout de ceci, un bout de cela et mis bout à bout donne le chemin à suivre ?

Il n’y a pas de portes à ouvrir, de chemin à montrer ou de protocoles à suivre.
Avalon te ramène à l’unique source, ton bois sacré, ton Moi profond.
Avalon te ramène en toi après avoir passer filtre après filtre.
Avalon te ramène à des temps immémoriaux gravés en toi.

Pour y parvenir, c’est toi qui décide de ce que tu veux changer dans ta vie. C’est à partir d’événements de sa vie que le chemin d’Avalon se dessine en soi. Il y a plusieurs sentiers pour y parvenir et c’est toi qui décide lequel, quoi et quand l’emprunter.

Avalon a cette particularité d’être une voie d’autonomie.

Avalon, c’est se prendre en main, le temps qu’il faut et surtout des Déesses-Guides, des rencontres pour t’accompagner pas à pas à traverser les eaux de l’inconscient.

Avalon offre d’embrasser sa vérité sur l’être que nous avons été et à qui nous sommes destinés à devenir, tout en faisant des choix ici et maintenant qui sont en alignement avec cette vérité.

Pour conclure, Avalon se mène étapes après étapes qu’il convient de suivre selon notre capacité à entendre et voir la vérité sous un nouvel angle. Vivre au rythme de la Nature et des Ses cycles, nos propres cycles, sont ce qui donne cette particularité d’auto-guérison dont nous sommes porteuses.

Je suis (une) Gaïenne

Tout à commencé le jour où j’ai décidé de faire le tri dans les « produits de beauté » de la Salle de Bains. C’était au Printemps 2015.

J’ai scruté chaque étiquette des produits. En me renseignant sur ce qui les composés, j’ai été horrifiée de mettre autant de pétro-chimie sur mes cheveux, dans ma bouche, sous mes bras… partout, tout partout, sur et dans mon corps !

A suivi LE TRI dans la cuisine.  Je peux dire que c’était la Révolution dans cette pièce, le coeur de mon foyer. D’une alimentation essentiellement achetée en grande distribution, nous sommes passés au bio auprès de producteurs locaux et à la cuisine tout fait-maison.

D’autres changements ont suivi :

  • Toilettes sèches,
  • Économiseurs d’eau,
  • Ampoules remplacées par LED

C’est tout un mode de vie qui a changé. À l’époque, je disais « entrer en résistance par la Décroissance ».

En savoir plus sur allegoriedelagrenouille.wordpress.com

De fil en aiguille, j’en viens au Développement Personnel. Étant issu du monde ludique, je décide alors de faire de ma vie un jeu. Je GAMIFIE ma vie avec des challenges et défis en tout genre. Nous sommes alors au début de l’année 2016.

Une aventure qui me transporte jusqu’en juillet où, à la découverte du documentaire DEMAIN, je décide d’ouvrir ma voie à une Spiritualité alliant Paganisme et Féminin Sacré. C’est là que j’arrête karsatag en toute simplicité (blog de mes défis) et que né celui de FEMME NATURE EN SOI.

En savoir plus sur karsatagentoutesimplicite.wordpress.com

Femme Nature En Soi m’évoque celle que Je Suis devenue en me rapprochant de la Nature et mon choix de vie au naturel. Me challenger avait du bon. C’est le milieu que je côtoyais qui ne me correspondait plus. Envie d’authenticité, de réciprocité, de loyauté, d’engagement.

Le blog Femme Nature En Soi n’a pas eu une longue vie. Je l’ai même supprimé. Il m’a permis de franchir cette transition. Il a été le tournant important de celle que je suis aujourd’hui : GAÏENNE 💛

Dans cette croissance personnelle, mon lien à la Terre est fort. Je ressens Ses énergies tels les éléments de la Terre, de l’Air, du Feu, de l’Eau. Mon corps devient un bâton de pouvoir appelant à lui ce qui lui convient pour maintenir un équilibre intérieur. Il s’adapte à chaque changement de cycle tout en communion avec cette magie de la Terre.

Créativité d’Avalon : Mon expérience

Ce matin, tout m’énerve ! J’en arrive même à être énervée d’être énervée.

Une discussion datant de 2 ou 3 jours est le déclencheur de tout cet agacement. Je me suis clairement exprimée sur ce qui n’était pour moi pas acceptable dans le moment présent de la discussion. Pourtant, je ressens encore cet énervement et me demande d’où cela peut-il bien provenir ?

Je consulte mes oracles support de Créativité d’Avalon :

  • La Magie de la Terre
  • La Guidance des Fées
  • L’Oracle de Kuan Yin

Qu’est-ce que cela cache ?

La Magie de la Terre me parle de Brouillard, de voile à lever. Il y a bien quelque chose que je ne vois pas, quelque chose qui se cache derrière cette brume.

Comment y répondre ?

Faëry me dit d’y aller avec foi et de regarder avec un oeil nouveau.

Alors que j’interroge le Féminin, c’est l’exploration du Masculin qui me vient en tête. Avec Les cartes de l’Homme de Nouveau que je viens d’acquérir, je me pose une autre question.

Que ferait le Masculin pour exprimer ce que le Féminin ressent ?

A la lecture du livret, un mot percute

SUSCEPTIBILITE

Définition : disposition à se froisser, à s’offenser facilement. Amour-propre excessif, portant sur des détails ou sur l’aspect secondaire d’une question.

Si la susceptibilité c’est d’exprimer avec amour de soi des valeurs, alors oui, je suis susceptible !

Une certaine dureté de mon Masculin me couperait de cette voie du coeur portée par le Féminin. Tout ce que j’ai exploré de mon Féminin me permet maintenant d’être à son écoute et de marcher avec lui main dans la main.

Et si, se mettre à l'écoute de son Masculin, serait d'accepter ses ombres ?

J’ai encore à faire. Je laisse le Féminin prendre le relais.

Quelle position intérieure adopter ?

Fais confiance à ton intuition avant celle des autres.

Me dire de travailler avec les autres Eléments (Eau, Air, Feu) pour être dans l’équilibre, ce n’est pas ma Vérité. Je suis profondément de Terre, je suis ancrée, je suis Gaïenne. C’est ce qui me permet d’être au contact des autres Eléments.

Je poursuis avec Mon Avalon, l’Oracle.

Quelle est la réponse d’Avalon ?

Blodeuwedd m’indique un travail avec mon enfant intérieur.

La tournure que prenait la discussion à sans doute réveiller des souvenirs ou situations analogues. Intuitivement, c’est ce que j’ai fait le soir même. Un instant la moutarde m’est montée au nez, révélant une partie de moi en colère où il y avait besoin d’amour. Peut-être dois-je encore lui donner de l’amour ?

J’ai bien avancé pour ce matin. Je m’arrête là. Je laisse la Magie opérer : synchronicités, intuition, méditation, voyage chamanique, écoute de mes émotions,…. Peut-être poursuivrais-je en sortant l’Oracle de l’Enfant Intérieur. Je m’accordes du temps.

Le déroulement de ce travail introspectif en la matérialisation de mon équilibre. Je mets tout mes sens en éveil pour voir au-delà du brouillard.

Je fais mon travail introspectif.
Je suis responsable.
Je prends mes responsabilités.

Et si cela révèle quelque chose en toi, c’est le début de travail de co-création qui s’anime en toi ❤

Tu veux tester la Créativité d'Avalon ? Lis par là > En savoir plus