Le Solstice d’Été

Le Solstice d’Été correspond au jour de lumière le plus long.

Il est à la fois un paradoxe puisqu’il annonce également dès les jours suivants le raccourcissement de l’ensoleillement.

Même si ce solstice porte le nom d’Été, il est annonciateur du milieu de la saison.

En ce jour, nous célébrons le Dieu Cornu. Après avoir été mis au Monde au Solstice d’Hiver par La Déesse, alors dans le Monde d’En-Bas avec Son Seigneur, Il commence sa lente descente. Le Solstice d’Été représente Son sacrifice. Le Dieu Cornu ayant apporté, du milieu d’Hiver au milieu d’Été, Sa semence à la Déesse, Mère de la Nature.

Nous pouvons L’honorer pour toute la vigueur, la fertilité et la jouissance qu’il a apporté.

Lien vers tutoriel

Et venu le temps, sur notre chemin spirituel, de lâcher-prise. Depuis Imbolc, Célébration Lunaire annonciatrice du début du Printemps, nous avons été en action pour la réalisation et la mise en oeuvre de nos projets, de notre transformation. Les graines sont semées à Imbolc et les fleurs sont sorties de terre et épanouies (solstice d’été), à l’image des rondeurs de la Déesse. Nous les cueillerons à Lughnasadh.

La Déesse quant à Elle, reprend son plein pouvoir. Le retrait du Dieu Cornu laisse de plus en plus place à l’énergie féminine. Nous revenons doucement prendre conscience de notre monde intérieur et récoltons peu à peu les fruits de notre travail accompli par la pleine expansion de nos côtés sombres et lumineux.

La Célébration du Solstice d’Été est conduite par les Druides de la Communauté. Les Prêtresses et Novices d’Avalon se réunissent auprès d’Eux pour y participer.

L’ArchiDruide parle :

 » Je suis le Vent du Temps, Jour sans fin,
Je suis le bâton de vie, je suis le Chemin;
Je suis le Mot de Pouvoir, l’étincelle première,
Acte déclencheur et mouvement circulaire;
Je suis le Père Cosmique, le rayon radieux
Source d’énergie, la Semence de Dieu ! « 

Extrait de la Célébration du Solstice d’Été issu du livre Le Secret d’Avalon de Marion Zimmer Bradley.

Message Beltane 2018

Aujourd’hii lundi 23 avril 2018 débute les festivités de Beltane. Ces 15 prochains jours sont placés sous l’égide de ces énergies.

Elles laissent place à l’équilibre naissant du Masculin et du Féminin. Ils se rapprochent de jours en jours. Profitons de ces 15 jours pour lever les blocages restants sur notre chemin spirituel de cette année 2018.

Le paroxysme de Beltane se célébrera avec la Pleine Lune du Lundi 30 avril prochain. Pendant cette nuit là, le Dieu et la Déesse se réuniront pour ne faire plus qu’un. C’est la Haute Prêtresse qui sera guidée par l’énergie de la Déesse pour tenir ce rôle. Le Dieu sera dans la peau du Druide ou Barde le plus prometteur. Ainsi la descendance est assurée et la Tradition perdura.

Je vous souhaite le meilleur pour cette période pleine de belles énergies. Connectez-vous à elles dès que vous en ressentez le besoin. Elles vous apporteront un regain de vitalité.

Si vous le désirez, je peux proposer, dans les jours à venir, un appel d’énergies à transmettre collectivement. Faites m’en part en commentaire ou en MP si vous avez des intentions particulières.

Merci 💚

Ce qu’est Avalon

Avalon est :

  • une maison spirituelle,
  • une île aux mystères féminins,
  • un sanctuaire au service de la Déesse-Mère,
  • un havre d’apprentissage et de guérison,
  • un centre pour entrer dans son pouvoir personnel grâce à sa sagesse intérieure.

« Les brumes d’Avalon » est le voile nébuleux à lever afin d’être sur le chemin de sa Vérité. C’est mettre en lumière des zones d’ombres.

« Les Dames du Lac » est une autre appelation des Grandes Prêtresses vivant autour d’une étendue d’eau, « l’île d’Avalon ».

L’eau du lac représentant les marécages, les brumes, les marais et les sentiers de l’île à traverser pour accéder à un état de conscience. Des chemins ombragés ont alors été empruntés. C’est la fin d’une première étape et le début d’une autre.

L’eau, c’est passé le cap du Féminin Sacré. C’est le premier contact conscient avec son énergie féminine.

Le Puits Sacré, porte sur le monde des esprits, permet la communication avec son monde intérieur et son monde extérieur.

L’Arbre d’Avalon est le symbole même d’exister comme individu. C’est tout ce que l’on met en marche pour être et se distinguer.

La Pomme est le symbole de l’énergie sexuelle et de la fécondité. C’est par le lever de blocages que cette énergie sacrée se met de nouveau à circuler librement permettant ainsi d’être dans la pleine réalisation de Soi.

Gravir la colline (le Tor) est la seconde étape. La dernière étant d’arriver au sommet. Il faut parfois plusieurs tentatives pour y parvenir. Nous pouvons rencontrer, lors de cette ascension, des embûches la ralentissant. Revenir au point de départ s’avère opportun pour repartir de plus belle.

C’est dans ces quelques expressions et termes symboliques que s’inscrit la grande épopée d’Avalon. Une île mystique aux pommes cachée par les brumes où vivent en harmonie des Prêtresses dévouant leur vie à la Grande Déesse-Mère.