Pesto d’orties

De chair et de lait

J’ai trouvé une alternative facile et économique à l’ail des ours dont je raffole. Je n’ai pas la chance d’habiter dans une région où pousse l’ail des ours mais mon jardin plus ou moins en friche regorge d’une plante qualifiée par certains de mauvaise herbe alors qu’elle regorge de vitamines et minéraux : l’ortie! Munissez vous de gants et partez à la récolte !

2015-07-21_pesto d'orties (1)_s

La suite ne prend que quelques secondes. Mettre dans un blender 200 mL d’huile végétale (ma favorite : chanvre), une grosse poignée d’orties, du sel, du poivre, éventuellement un petit morceau d’ail et deux cuillères à soupe de graines de tournesol. Mixez comme un smoothies et hop, c’est prêt !

2015-07-21_pesto d'orties (2)_s

La sauce se conserve plusieurs jours au réfrigérateur. Vous pouvez utiliser cette préparation pour une vinaigrette ou une sauce salade, la mélanger avec de la crème végétale pour une base de fond de tarte…

Voir l’article original 6 mots de plus

Ecolonomie – La facture d’eau

En 2014, notre consommation d’eau était de 81 m³, pour 2 adultes et un enfant.

Si en moyenne, une personne utilise 150 litres et 69 litres pour un enfant, nous sommes bien en deça de la moyenne.

Néanmoins, il est possible de faire mieux en adoptant de nouveaux gestes.

Poursuivre la lecture de « Ecolonomie – La facture d’eau »

Pschitt Pschitt magique

Oust la flopée de produits ménagers ! Seulement 3 produits pour entretenir l’intérieur de la maison sont nécessaires :

– Le savon noir

– Le bicarbonate de soude

– Le vinaigre blanc

Le vinaigre, c’est magique mais il faut avouer que son odeur n’est pas des plus agréables. Voici une astuce pour parfumer le vinaigre blanc et le rendre plus supportable.

Poursuivre la lecture de « Pschitt Pschitt magique »

Vers une cuisine zéro déchet ?

L’un des mes premiers changement a été de chasser les toxiques de la salle de bain et de tendre vers le minimaliste, voire le zéro déchet.

Ensuite, j’ai fait le tour de la cuisine et revu complètement le mode de consommation.

La prochaine étape sera de tendre vers une cuisine zéro déchet.

Poursuivre la lecture de « Vers une cuisine zéro déchet ? »

Je suis AMAPienne

Non, non, il ne s’agit pas de la derrière trouvaille de la NASA. 🙂

Une AMAP, c’est Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne.

Chaque vendredi je m’y rend pour que l’essentiel de mon alimentation vienne de la diversité des producteurs locaux de culture biologique ou de culture raisonnée.

La cloche a retenti. C’en est fini pour moi le BIO des supermarchés !

Poursuivre la lecture de « Je suis AMAPienne »