Pesto de chénopode blanc

Le chénopode blanc est un pur délice !

Comme celles de nombreuses plantes sauvages, ces feuilles contiennent beaucoup de protéines complètes, ainsi que des vitamines et des sels minéraux, dont le fer qui donnait toute sa force à Popeye !

Mauvaise herbe des plus répandues, elle se trouve dans tous les lieux incultes comme cultivés de pratiquement tout le globe.

Les feuilles et les extrémités des tiges peuvent être dégustées en salades ou cuites comme des épinards (enlever les graines). Les jeunes tiges sont à préparer comme des asperges. Les graines étaient utilisées autrefois pour faire de la farine.

Je l’ai testé en pesto, un vrai régal !

Poursuivre la lecture de « Pesto de chénopode blanc »

Pesto d’orties

De chair et de lait

J’ai trouvé une alternative facile et économique à l’ail des ours dont je raffole. Je n’ai pas la chance d’habiter dans une région où pousse l’ail des ours mais mon jardin plus ou moins en friche regorge d’une plante qualifiée par certains de mauvaise herbe alors qu’elle regorge de vitamines et minéraux : l’ortie! Munissez vous de gants et partez à la récolte !

2015-07-21_pesto d'orties (1)_s

La suite ne prend que quelques secondes. Mettre dans un blender 200 mL d’huile végétale (ma favorite : chanvre), une grosse poignée d’orties, du sel, du poivre, éventuellement un petit morceau d’ail et deux cuillères à soupe de graines de tournesol. Mixez comme un smoothies et hop, c’est prêt !

2015-07-21_pesto d'orties (2)_s

La sauce se conserve plusieurs jours au réfrigérateur. Vous pouvez utiliser cette préparation pour une vinaigrette ou une sauce salade, la mélanger avec de la crème végétale pour une base de fond de tarte…

Voir l’article original 6 mots de plus

Crème au chocolat sans oeuf au lait végétal

Crème au chocolat sans oeuf

Matériel

1 casserole
1 bol
1 fouet
1 Maryse
8 ramequins

Recette

Verser une partie du lait dans la casserole, le faire chauffer.
Dans le reste du lait, diluer 6 cuillères à soupe de fécule de maïs.
Quand le lait bout, ajouter la fécule de maïs diluée, mélanger vivement et laisser épaissir.
Rajouter le chocolat à dessert et la cuillère à soupe de miel.
Laisser cuire 1 à 2 minutes en remuant après l’ébullition.
Verser dans des ramequins. Placer au réfrigérateur après refroidissement.

 

Bientôt, je vous partage ma simplissime recette de lait végétal 😉

 

Note : A partir d’un lait végétal maison, ne pas congeler la crème. En décongelant, la texture ressemble à des paillettes et l’effet n’est pas agréable en bouche, ni le goût.

 

Inspirée par : www.cfaitmaison.com


Lien vers page facebook

Gelée d’ortie

Je continue ma découverte de cette plante à tout faire.

Loin d’avoir utiliser toutes ses ressources, je vous partage ici une nouvelle recette gourmande à partir de feuilles fraîches d’ortie.

Ingrédients

– 100 g d’ortie fraîche
– 2 litres d’eau
– Le jus d’un citron
– 1 kg de sucre
– du agar-agar

Matériel

– Une bassine à confiture ou une casserole
– Une passoire
– Un grand saladier
– Un presse-agrumes
– Un verre doseur
– 6 pots de confitures (selon la taille)
– Une bassine
– Une bouilloire

Recette

– Laver les feuilles d’orties fraîches
– Les mettre dans la bassine ou la casserole avec 2 litres d’eau. Porter à ébullition et laisser bouillir à petit feu 15 minutes
– Eteindre et laisser infuser 1 heure au moins
– Mettre les pots de confiture à tremper dans une bassine d’eau bouillante
– Filtrer au-dessus du grand saladier. Laver la bassine/casserole et renverser le liquide
– Ajouter le jus d’un citron, 1 kg de sucre et 2 cuillères à café bombée d’agar-agar
– Porter à ébullition et laisser frémir 3 minutes
– Mettre en pot et le retourner jusqu’à complet refroidissement.

Gelée ortie

Je la goûte demain matin au petit déjeuner. Hâte !

Inspirée par  : Philippe Gason sur FB

Crêpe feuilletée aux cébettes

AMAP du Perrey

C’est une recette chinoise très facile à faire ! Il suffit d’un peu d’eau chaude, de sel, de ciboule, de beurre et de la farine. Vous obtiendrez des crêpes au feuilletage délicieusement fondant en bouche…
image

Pour 6 crêpes d’environ 15 cm de diamètre :
– 240 gr de farine T55
– 160 ml d’eau chaude
– 6 petites cébettes (oignons nouveaux)
– Huile d’olive
– Sel

Laver les cébettes, les sécher et les couper en fines rondelles.
Dans un récipient, mettre la farine, faire un puits et ajouter l’eau chaude. Mélanger avec une fourchette. Lorsque la pâte commence à se former, la transférer sur un plan de travail fariné et pétrir environ 5 minutes, jusqu’à ce que la pâte devienne élastique.
Diviser la pâte en 6.
Prendre un morceau de pâte et l’étaler le plus finement possible sur un plan de travail fariné. Plus la pâte sera fine, plus les crêpes seront…

Voir l’article original 131 mots de plus

Limonade d’ortie

Avant de les mettre dans un récipient, une bouteille en l’occurrence, j’ai lavé les orties dans une eau légèrement vinaigrée, puis un bon rinçage à l’eau claire. Ces 2 étapes permettent de se débarrasser des quelques indésirables.

Limonade ortie essai 1Dégustation prévue pour le 25 mai

Edit : Toute la famille à aimer. A refaire !

La peau du citron, je l’ai coupé et rajouté dans le bidon de vinaigre blanc. Ils ont rejoint celles des oranges pour la fabrication de mon pschitt pschitt magique.

Inspiré par Laetitia du blog lecorpslamaisonlesprit.fr

Vinaigre agrumes