Celle qui pèse la Vérité

Retour d’Enseignement de la Mère de clan de la 3ème lune.

Je me suis questionnée tout au long du cycle sur la manière dont cette 3ème Mère allait me faire part de Son Enseignement. Une phrase comme « rituel à créer » m’a été soufflée.

C’est aujourd’hui, le jour J, que cette phrase a pris tout son sens. J’ai senti LE moment venir. Ma plume a glissé avec fluidité sur le papier au fur et à mesure que se déroulait ma pensée.

J’ai d’abord écrit un texte d’appel puis le moment d’ouvrir mon Espace Sacré est venu. J’ai laissé parler mes ressentis, toujours sur le papier et de manière toujours aussi fluide.

Le temps de fermer mon Espace Sacré est arrivé. L’heure de La remercier et de Lui dire au revoir est venu. Celle qui pèse la Vérité a délivré Son Message.

Mon étude des 13 Mères Originelles

Je viens de terminer l’étude de la Mère de Clan de la 2ème Lune : La Gardienne de la Sagesse. J’ai étudié cette Mère a plusieurs reprises dans le cours du cycle. Je procède de la même façon à chaque étude et pourtant l’Enseignement de cette Mère de Clan m’a demandé d’y revenir par 2 fois.

C’est à la Nouvelle Lune que je lis le conte pour le découvrir en 1er lieu et ainsi laisse infuser l’Enseignement tout au long de la lunaison.

Puis à la Pleine Lune, je relis. C’est alors que certains passages résonnent plus qu’à la 1ère lecture, voire des nouveaux me tapent à l’oeil. D’ordinaire, je n’écris rien encore sur l’Enseignement en cours. Je prête attention à l’Enseignement avec ce que je vis entre la lecture et la 1ère relecture.

Avec la Mère de clan de la 2ème Lune, j’ai pris des notes. J’ai surtout laisser glisser ma plume sur le papier tant l’appel était fort. Je sais être une Gardienne des Mémoires et de Toutes Vérités. Mais là, cette relecture m’a révélé de toutes parts des vérités sur les missions que cela peut engendrer.

Enfin au Dernier Quartier, je relis et tire les Enseignements. Chose que j’ai faite hier et là, j’en ai appris sur le rôle de la Gardienne des Mémoires et de Toutes Vérités.

La manière dont le cycle d’Enseignement est découpé me permet de me connecter jusqu’à 3 ou 4 fois à la Mère de Clan. Tant les Enseignements sont riches qu’en 1ère lecture du livre, il y a de nombreuses Sagesses à assimiler. J’ai déjà lu cette Mère de clan l’été dernier et j’ai pourtant dû travailler par 2 fois avec Elle durant ce cycle. J’avais déjà « à l’époque » lu dans le groupe Facebook dédié, le livre est à lire, relire et à relire encore et encore, nous en apprendrons toujours.

Le livre des 13 Mères Originelles de Jamie Sams est un vrai trésor pour découvrir la Médecine de la Femme. Je suis ravie d’entreprendre cette première lecture dans le cadre de mon service à la Déesse-Mère.

Changement de cap

C’est en mai 2017  que démarra ma Dévotion à Ceridwen.

Depuis Samhain, Sa présence et Ses Enseignements sont rares pour être quasi inexistants depuis mi-novembre. Normal, j’ai mis de côté mes recherches, lecture de textes et tirages au profit du repos. L’annonce d’une grossesse et l’entrée dans la période hivernale m’ont fait rester au lit un bon mois et demi. Sieste, farniente, et gros dodos étaient au programme.

Avec le retour des énergies ascendantes marqué par le Solstice d’Hiver, je reprends doucement mes activités quotidiennes. J’entre dans une nouvelle phase de ma vie de Prêtresse.

Lire l'article le Solstice d'Hiver

Ceridwen est et restera ma Déesse-Guide. J’en serai certainement plus à Son retour pour Imbolc.

Lire le message pour Imbolc

Maintenant, je mets au service de la Déesse-Mère. Cette mission n’est pas encore clairement définie. L’une des tâches est de suivre l’Enseignement des 13 Mères Originelles tout au long de cette année 2018. Une autre de poursuivre au nom de la Déesse-Mère un service proposé au début de l’hiver. Et enfin, débuter l’apprentissage des runes Spirit of Avalon.

Lire les articles sur l'Enseignement des 13
Mères Originelles 

C’est donc un changement de cap que j’accueille avec enthousiasme, c’est un véritable honneur pour moi d’être au service de la Déesse-Mère et de poursuivre ainsi sur la voie de la Sagesse.

En nos coeurs parfois meurtris, nous lançons un appel à la Vie.
En nos coeurs parfois lourds, nous recherchons la Douceur.
En nos coeurs parfois égarés, nous souhaitons l’Amour.
En nos coeurs sur le chemin de notre Vérité, nous pouvons
être accompagnés.

En savoir plus sur le Service d'accompagnement
au nom de la Déesse-Mère