Changement de cap

C’est en mai 2017  que démarra ma Dévotion à Ceridwen.

Depuis Samhain, Sa présence et Ses Enseignements sont rares pour être quasi inexistants depuis mi-novembre. Normal, j’ai mis de côté mes recherches, lecture de textes et tirages au profit du repos. L’annonce d’une grossesse et l’entrée dans la période hivernale m’ont fait rester au lit un bon mois et demi. Sieste, farniente, et gros dodos étaient au programme.

Avec le retour des énergies ascendantes marqué par le Solstice d’Hiver, je reprends doucement mes activités quotidiennes. J’entre dans une nouvelle phase de ma vie de Prêtresse.

Lire l'article le Solstice d'Hiver

Ceridwen est et restera ma Déesse-Guide. J’en serai certainement plus à Son retour pour Imbolc.

Lire le message pour Imbolc

Maintenant, je mets au service de la Déesse-Mère. Cette mission n’est pas encore clairement définie. L’une des tâches est de suivre l’Enseignement des 13 Mères Originelles tout au long de cette année 2018. Une autre de poursuivre au nom de la Déesse-Mère un service proposé au début de l’hiver. Et enfin, débuter l’apprentissage des runes Spirit of Avalon.

Lire les articles sur l'Enseignement des 13
Mères Originelles 

C’est donc un changement de cap que j’accueille avec enthousiasme, c’est un véritable honneur pour moi d’être au service de la Déesse-Mère et de poursuivre ainsi sur la voie de la Sagesse.

En nos coeurs parfois meurtris, nous lançons un appel à la Vie.
En nos coeurs parfois lourds, nous recherchons la Douceur.
En nos coeurs parfois égarés, nous souhaitons l’Amour.
En nos coeurs sur le chemin de notre Vérité, nous pouvons
être accompagnés.

En savoir plus sur le Service d'accompagnement
au nom de la Déesse-Mère

Message d’Avalon : set de runes

3… 2… 1… Lever de brumes

Se dévoile aujourd’hui, tout droit sorti de l’atelier de l’association Le Val aux Fées, le set de runes Spirit of Avalon.

  • Création artisanale sur bois de pommier offert par le Petit Peuple.
  • Une face claire pirogravée aux énergies masculines.
  • Une face sombre peinte aux énergies féminines.

Spirit of Avalon est placé dans un écrin de lavande et pétales de roses séchées afin de lui conférer des énergies féminines et délicates. La lavande pour la purification et la protection. La rose pour la diligence, l’amour sauvage et la volupté.

Ce set se compose de 15 runes dont les symboles et les textes nous ont été directement transmis par Avalon.

Spirit of Avalon m’accompagnera lors d’un tout nouveau soin en préparation et qui vous sera proposé dans le courant du Printemps 2018.

Spirit of Avalon est aussi un oracle guidant notre Âme sur la voie de la (re)connexion de notre Sagesse Intérieure. Il s’adresse autant à notre Féminin Divin qu’à notre Masculin Sacré.

Message du jour

Les runes sorties : la Grande Prêtresse, le Roi Arthur, le Chevalier, le Roi Cornu et la Reine.

Je suis la Déesse-Mère,
Votre Grande Mère.
Je vous accueille en mon sein.

Ma compassion est grande,
Tel l’amour inconditionnel
Que j’ai envers chacun de vous mes enfants.

L’Amour réside dans l’Équilibre du Tout.
Épouser, mes très chères enfants,
Le meilleur des compagnons,
Votre fidèle serviteur.
Co-habite en vous cet Équilibre
Masqué dans l’ombre.
Révéler celle que vous êtes
Et alors il se révélera de lui-même.

Pour que l’enfant puisse naître

Le monde est monde
Depuis que la terre est mère.

L’enfant est porté par la mère
Tandis que l’homme est tapi dans l’ombre.

Nul ne sait le reconnaître.
Il est pourtant bien en toi.
Il suffit de le reconnaître.

Laisse sa graine germer en toi
Pour que l’enfant puisse naître
Et enfin trouver l’équilibre
Dans ce monde qui est monde
Depuis la première lueur
Qui jaillit dans ton ombre.

Mon corps : baromètre énergétique

Depuis mon changement d’alimentation, je suis passée du tout chimique avec un peu de fait-maison à du tout bio, local et tout fait-maison. Cela fait maintenant 2 ans ½.

Il y a encore quelques régul’ à faire, comme manger léger mais alors léger le soir (une soupe ou de la compote, pas plus. Voire rien), au sinon c’est la migraine digestive à l’aube.

Je disais donc que depuis que mon alimentation a changé, la relation  mon corps aussi.

Ma spiritualité a aussi son rôle.

Comme j’en parlais ici, avec la Première Mère (Les 13 Mères Originelles de Jamie Sams), en tant que Gardienne du Temps et des Saisons, je ressens les changements d’énergies lors des inter-saisons.

Cela s’est produit lors de la transition Eté/Automne et me revoilà à ressentir de nouveau ce basculement d’énergies.

Alors que de nombreux, Païens/Wiccans/Adornats vont célébrer Mabon, le 22 septembre, d’autres diront que c’est le début de l’automne (comme si la saison démarrait  minuit pétante !), ce jour sera pour moi le compte à rebours de l’entrée en Hiver.

Ce basculement aura lieu au moment de la prochaine Nouvelle Lune, le 20 septembre, qui coïncide cette année, à 2 jours près, avec Mabon.

Il s’agira donc du cycle où Cerridwen descendra tout doucement rejoindre Son cornu dans le Monde d’En-Bas. Actuellement, et ce depuis la Pleine de Mabon, Elle est en retrait. Elle est présente mais (très) discrète au profit de Ses Amies.

 

Le nouveau cycle de la NL de juin 2017

Me revoici avec un tirage pour découvrir la tendance du cycle à venir.

  • Qu’ai-je appris du cycle précédent ?

L’As de Coupe (cf cycle du NL de Mai) annonçait célébrations, épanouissement, plaisirs à tout point de vue qui se voit confirmer par la Reine de Bâton.

La Déesse représentée sur la carte est la Déesse égyptienne Neith. Elle a mis au monde le Soleil. Elle est dite  » Père des pères et Mères des Mères « . Elle commença à enfanter avant même que n’ait lieu l’enfantement. C’est le pouvoir créateur de la Nature.

J’ai démarré le cycle dernier une dévotion à Cerridwen. Avec son message sur la Cailleach, j’ai pris un plaisir énorme à faire des recherches. Je me suis investie volontairement sur cette voie même si cela m’a demandé beaucoup de temps et d’attention. J’ai publié un billet sur le sujet. Je n’y ai pas tout développé tant le sujet m’a porté loin. Sur le blog des 100 jours, vous en trouverez une partie ici.

Cette énergie m’a porté tout au long du cycle, j’ai pour la première fois célébrer la Pleine Lune et fait mon premier rituel solo pour Litha.

J’ai donc appris tout au long du précédent cycle à me reconnecter à mon pouvoir créateur. A partir de qui je suis, je suis à l’origine de ce que j’ai vu se réaliser ces dernières semaines.

 

  • Qu’ai-je à vivre ?  Comment je me sens au moment présent ?

Avec le 9 de bâton, je reste toujours dans cette energie créatrice. Ici, Isis allaite son fils Horus, derrière elle, le cèdre avec le cadavre d’Osiriris. La douceur maternelle est brisée par la mort. L’amour donnera le courage de vaincre l’adversité.

Le feu créateur activé le cycle précédent a déclenché l’évolution d’une situation latente qui me permet aujourd’hui d’être fière de ce j’ai accompli. Il s’agit que du début. Pour voir la réalisation complète, il faudra faire preuve de travail et de patience.

  • Qu’est-ce que j’ai à apprendre du cycle à venir ?

L’impératrice. La Femme comme source de vie et comme triade de l’astre lunaire. « vase du monde » elle nourrit son Fils, la terre et les animaux. Comme Lune elle crée les marées.

Cet arcane s’adresse à moi et autant à mon entourage. La créativité abonde. C’est le retour d’une énergie qui sera fertile pour tous.

Cette question du cycle à venir est intéressante dans le sens où elle fait appel à mon intuition, à mettre en mot ce que j’ai pressenti quelques temps auparavant.

Lorsque j’ai travaillé sur l’article Cerrydwen, la Papesse ?, je me disais qu’après l’étude du visage sombre, de la sage grand mère suivra celle de la mère. Tirer cette lame le confirme. Je laisse à nouveau mon intuition me guider sur la forme qu’elle prendra.

 

Presentation du Tarot du Féminin Sacré

Salut à tous !

J’espère que vous allez bien.

Aujourd’hui, je reviens avec un article pour parler cartes.

Je me suis offert le Tarot du Féminin Sacré courant hiver 2016.

Je suis totalement novice en matière de lecture de cartes, principalement le tarot.

Peu avant, j’ai acquis l’oracle de Kuan Yin. Avec les cartes, il y a un livret complet qui donne la signification de chacune d’elles, ce qui pour démarrer dans le domaine des tirages de cartes est un bon point.

Toutefois, même si les illustrations sont magnifiques, elles ne laissent pas place à la lecture intuitive. J’en reparlerai dans un autre article où je vous présenterai l’oracle.

C’est pourquoi, j’ai choisi un jeu à lectures multiples.

Avec les 78 lames, il y a également un livret où l’on retrouve un court descriptif cartes par cartes.

Souvent il s’agit de mots clés et parfois de textes approximatifs.

Ce que j’aime avec ce jeu c’est l’étude des Déesses ou figures clés.

Il m’est aussi un bon support dans ma dévotion à Cerridwen et plus largement sur mon chemin spirituel.

Comme je le disais plus haut, je suis novice. J’apprends à partir de livres, vidéos explicatives et sur divers siteweb.

Je tente également la lecture intuitive. Cela demande des connaissances en symbolisme. J’ai pour m’aider ce livre.

L’étude du Tarot a aussi la particularité de me poser à l’instant T. Si je prends le jeu, c’est pour obtenir un message à ce moment précis. J’étudie donc divers exemples de tirage glanés au fil de mes lectures.

Pour continuer la présentation, je vous partage l’introduction du livret :

… Parce que je suis la Première et la Dernière, je suis la vénérée et la méprisée…
… Je suis le silence incompréhensible et l’idée dont revient souvent le souvenir…

Et 3 cartes choisies

Nous retrouvons dans le jeu les 22 arcanes majeurs et les arcanes mineurs.

Ces derniers sont liés aux phases lunaires et à certains peuples. Les figurent représenteront

  • Les valets : les déesses avec leurs oiseaux sacrés
  • Les chevaliers : les animaux dédiés aux déesses
  • Les reines : les déesses à la fois vierges et mères
  • Les rois : la déesse avec son compagnon, sacrifié pour être régénéré

Je ne suis pas experte mais ils me semble bien qu’il y a des erreurs dans les figures. Si vous aussi vous êtes détentrices de ce jeu, j’aimerai bien partager votre avis.

Les Bâtons sont associés au symbole de la Lune Croissante parce que nous sommes à l’aube de l’Histoire. La Lune Croissante se réfère aux peuples de la Mésopotamie, d’Égypte, d’Arabie, avec une évocation au Tibet.

Les Coupes sont associées au symbole de la Pleine Lune. Les peuples seront les Juifs, les pays limitrophes et les Chrétiens. La Pleine Lune est comme l’eau qui déborde d’un vase, c’est la spiritualité qui se répand dans le monde.

Les Épées sont associées au symbole de la Lune Décroissante et les peuples représentés seront les grecs et les Romains. L’élément des Épées est l’air et il symbolise la magie, la galanterie.

Nouvelle Lune. La Lune est Noire pour les Deniers et les peuples seront les Celtes. Nous sommes à la fin d’un parcours. Les Deniers sont l’élément lié à la terre et à la magie qui s’en dégage.

Il y a aussi un exemple de tirage dont la disposition se base sur les nombres liés à la déesse : le 3 et le 5.

C’est un jeu qui me plaît et avec lequel je me sens à l’aise et communique bien.

J’ai ressenti l’appel du Féminin février 2016. Depuis, je l’étudie, je l’expérimente, je le vis. ❤

Cerridwen : Dévotion ?

C’est incroyable comment cette expérience, aller à la découverte de Cerridwen, est surprenante !

Depuis le 1er jour, je me sens aller dans une spirale de transformation.

Tout l’hiver, j’ai hiberné. A ma façon, certes, mais hiberné.

Je me limitais au peu, faisais que le nécessaire, le primordial.

Ce n’est pas que je n’avais goût à rien, c’est à l’image de l’hiver, je me reposais, je me sentais stagner sans savoir où cela mènerait.

Et bien aujourd’hui, je crois que je suis en mesure de le dire : Je sais pourquoi !

Je le sais car comme je le disais plus haut, les changements, la transformation se font sentir.

Chaque jour, je fais un tirage avec le Futhark,

Chaque jour, je fais des recherches insufflées par les articles d’Adélys Péppercorn sur le site dédié des 100 jours avec Cerridwen.

J’ai là un engouement, une rigueur, une motivation qui ne me lâche pas.

En me levant, je suis pleine d’entrain à l’idée de me dire de quelle surprise va est faite la journée.

Avec Cerridwen, c’est tous les jours une occasion d’apprendre, de réfléchir, de se remettre en question.

Au début de l’aventure, le mot dévotion me gênait. Je ne me sentais pas de l’utiliser. La connotation religieuse ou celle de dépendance me venait en tête à chaque fois.

En réalité, dévotion c’est, pour moi, l’opportunité chaque jour d’avancer sur un chemin balisé.

Je m’aperçois que bons nombres de choses anodines, comme la découverte d’un livre, d’un lieu, la rencontre de personnes, etc est en fait les signes menant à faire des connexions entre Elle et mon vécu, mes trouvailles.

Une dévotion est donc la mise en lumière consciente de ce qui déjà se préparait à l’intérieur, dans le chaudron.

Maintenant que les ingrédients sont dedans, ça bouillonne dans le chaudron !

Comme le dis Adélys Péppercorn, est-ce que 100 jours seront suffisants ?

La potion pour Son fils Afagddu devait mijoté un an et un jour. Quand est-ce que le jeune benêt lécha les 3 gouttes ?

Nous verrons si il y a là une analogie entre cette histoire et la dévotion.

Premier quartier du 1er au 3 mai 2017

Bonjour et bienvenue pour cette nouvelle guidance.

Démarrant avec le tarot en général, il y a des interprétations qui m’échappent. Pour autant, la carte conseil et le message des anges collent bien avec le tirage du tarot.

Je vous laisse le decouvrir.

Pour cette lunaison, j’ai tiré 3 cartes, une pour chaque jour.

Lundi 1er mai, 5 de bâtons : Sekhmet, dite la lionne

J’ai cette expression qui me vient en tête

Il ne sert à rien de courrir, il faut partir à point.

Ne pas confondre vitesse et précipitation, ou encore patience et attente. Lla volonté d’y parvenir doit être menée avec sagacité, perspicacité, claivoyance.

Mardi 2 mai, 5 d’épées : la compétition dite « Aptera »

Les Muses réussissent à arracher les ailes des Sirènes.

L’agitation de la veille marque un moment d’incertitude sociale. Dédramatisons la situation avec de l’auto-dérision.

Mercredi 3, le 4 de coupe : la Vierge a engendré l’enfant/le soleil.

L’attente est terminée. Nous en récoltons les fruits.

 

J’ai aussi relevé le chiffre des cartes, formant ainsi le nombre 554.

Je suis allée chercher la signification dans le livre de Doreen Virtue, les nombres des Anges.

Voici son message :

Les changement vécus apportent des bienfaits. Laissez le vieux et accueillez le nouveau.

Pour finir la carte conseil avec l’Oracle de Kuan Yin

Danse de la révélation

Une situation de votre vie est sur le point de se clarifier. Comme un tableau de sable changeant l’image va se préciser et paraître différente de ce qu’elle était auparavant. Cet éclaircissement vous apportera un grand soulagement et la confirmation de votre intuition. Soyez patient et permettez à la révélation de venir à vous au moment opportun.

A bientôt pour un prochain tirage